[accueil] [histoire de la maquette] [documentation] [analyses] [forum] [news & expos] [ webmestre ] [aerostories ] [liens]

>sommaire précédent<

Pour agrandir les images, cliquez dessus !

ANIGRAND AA2019 1/72 Piasecki VZ-8

ANIGRAND AA2019 1/72 Piasecki VZ-8 [2004]

Dans une boite décorée de deux profils des deux versions contenues à l'intérieur on trouve des pièces moulées dans l'habituelle résine jaune, une verrière thermoformée et des décalques.
L'ensemble est bien moulé bien qu'une bulle ait emporté l'extrémité de l'une des croix supportant les rotors (ceci peut toutefois se déguiser lors du montage).
La première chose à faire est de choisir quelle version vous souhaitez construire. Le modèle permet de réaliser soit la maquette grandeur (qui n'a donc jamais volé), soit le prototype, tel que conservé actuellement dans un musée américain (voir notre photoscope). Si vous souhaitez réaliser le prototype durant ses essais il vous faudra créer de toutes pièces les décalques qui vont bien avec en particulier le sigle Piasecki rouge appliqué sur les flancs de la machine. De plus il semble que certains éléments du carénage (le dessous et les panneaux au-dessus du réacteur) n'aient pas été installés durant les essais. Le kit apparaît donc comme n'offrant, direct de la boite, que la version maquette grandeur.
Ceci dit l'assemblage ne pose guère de difficultés. Il y a un  petit peu de préparation à prévoir à la base du châssis mais rien de grave. De même les rotors devront être soigneusement ébarbés.
La seule modification personnelle apportée au modèle fut de ne pas installer la tuyère et de boucher l'encoche prévue pour celle-ci car il semble douteux qu'il y ait eu une tuyère semblable sur la maquette grandeur compte tenu de ce que le prototype est sorti d'usine avec un moteur à piston.
La maquette a été peinte en plusieurs étapes en commençant par l'extrados et l'intérieur des carénages de rotors. Après installation des rotors et du pare-brise (fourni en un seul exemplaire alors qu'il est assez difficile à découper, sa base ayant une forme complexe) le modèle a reçu sa couche finale d'olive drab. En final la dérive a été mise en place.
Le modèle terminé est un élément intéressant de toute collection de VTOL car il est le seul représentant d'une classe de machines qui ont beaucoup fait rêver ingénieurs et illustrateurs : les jeeps volantes et autres aérodynes dont on retrouve encore aujourd'hui trace dans le prototype M400 Skycar de l'entreprise Moller. Par contre ceux qui aiment les machines colorées seront contraints de passer leur chemin : olive drab partout avec des pare-chocs noirs , on fait difficilement plus terne. Et impossible de jouer le jeu du patinage artistique sur une maquette grandeur qui n'a servit que le temps d'une séance photo !

With all best thanks to Anigrand for providing the review kit.

© JC Carbonel Modelstories 2004

Voir le photoscope sur la Jeep Volante Piasecki en cliquant ici :

Piasecki VZ-8

Modèle assemblé avant peinture

Début de la peinture. La tuyère est obturée et le pare brise est en place